Vos spécialistes de la santé : Qui et quand les choisir

Imaginez si tout le monde améliorait minimalement leurs habitudes de vie tout en prenant conscience de l’importance de leur corps. Le système de santé se porterait mieux. Vraiment mieux.

Gestion Santé K5S

Kinésiologie? Vous avez possiblement déjà eu une période de questionnement lorsque vous avez entendu ce mot pour la première fois.  Vous pensez sans doute qu’il travaille uniquement dans les gyms commerciaux.

Vous pouvez retrouver le kinésiologue dans plusieurs secteurs et  disciplines : sa spécialisation dictera son domaine d’expertise. On peut le retrouver en performance, en réhabilitation ou même dans les hôpitaux.

Le service rendu sera modifié selon son domaine, sa spécialisation, l’expertise de celui-ci et la formation reçue. La raison pour laquelle notre crédibilité est parfois diminuée auprès de la population, comparativement aux autres professionnels de la santé, est  que les kinésiologues n’ont pas encore d’ordre professionnel (ce qui ne devrait pas tarder). Il faut, cependant, mentionner que le kinésiologue a un impact majeur, mais pourtant encore méconnu, dans le système de la santé.

L’article d’aujourd’hui aura comme objectif de démystifier le rôle du kinésiologue ainsi que des autres professionnels dans le domaine de la santé. L’objectif est de mieux vous éclairer et de vous permettre de choisir le professionnel qui sera en mesure de solutionner vos problématiques.

Un problème dans le système de santé actuel est qu’on y retrouve plusieurs professionnels sans nécessairement savoir à qui s’adresser. Ceci peut parfois occasionner des dépenses non souhaitées.

Nous vous recommandons de lire l’article jusqu’à la fin : vous sauverez temps et argent.

Tout d’abord, nous devons voir le système de santé composé en trois lignes d’action qui regroupent les professionnels de la santé.

  1. La première a pour rôle d’amener le patient à un état stable lorsqu’il est en situation d’urgence : un problème cardiaque, une blessure grave ou une crise d’hypoglycémie en sont quelques exemples. Ce sont habituellement des médecins et des infirmières qui interviendront lors de cette première prise en charge. Les chiropraticiens et les ostéopathes peuvent être admis dans cette catégorie. Ils permettent de ramener assez rapidement une personne, souffrant de problèmes musculo-squelettiques ou autres, à un état stable. Imaginez un individu n’étant pas capable de se lever de son lit en raison d’une douleur extrême. Il aura sans doute besoin de soins immédiats pour soulager ses symptômes.
  2. Lors de la prise en charge de la deuxième ligne, la personne est stable mais inapte à effectuer ses activités de la vie quotidienne. Habituellement, le patient souffre d’une incapacité physique et d’une douleur aiguë y étant associée. Il s’agit ici des professionnels comme les physiothérapeutes et ostéopathes pour ne nommer que ceux-ci.
  3. Finalement, la dernière ligne a pour rôle la prise en charge de la clientèle désirant maintenir ou améliorer leur condition physique. On y retrouve les kinésiologues, les nutritionnistes et les psychologues. On associe souvent la troisième ligne à la santé préventive, ce qui n’est pas faux. Il faut seulement comprendre que la première et la seconde ligne ont aussi un rôle important à jouer en prévention et promotion de la santé.

Maintenant, mais qu’elle est le lien avec ma condition? In the end, peut-on régler mon problème?

La réponse est bien simple, il s’agit de vous questionner sur votre état actuel et de définir votre position dans l’une de ces trois lignes :

“ Depuis combien de temps la douleur est présente?”

“Est-elle incapacitante?”

Si la douleur est présente depuis plus de deux semaines, mais demeure tolérable, vous  pouvez consulter un physio et il vous référera à un médecin si vous en avez réellement besoin. D’où l’importance de travailler en équipe!

Nous vous conseillons de consulter un spécialiste en qui vous avez confiance. Il vous référera à un autre professionnel au besoin.

Il est intéressant de mentionner que le kinésiologue peut participer, avec la collaboration des professionnels de la deuxième ligne, dans votre prise en charge. En effet, même si une blessure cause une incapacité dans une région du corps, il n’en demeure pas moins qu’il faut poursuivre le conditionnement des autres groupes musculaires et aussi des filières énergétiques. De plus, le kinésiologue peut participer à la prescription d’exercices spécifiques pour le membre lésé en collaboration avec le médecin et le physiothérapeute. Ses connaissances en gestion du stress physique, en biomécanique et en physiologie de l’exercice lui permettent de participer activement au processus de réhabilitation dans une équipe interdisciplinaire.

Ceci étant dit, le rôle majeur du kinésiologue se définit lors de la troisième ligne. Il aura comme objectif d’améliorer ou de maintenir la condition de son client. Il analysera votre historique de blessures, vos habitudes de vie ainsi que vos expériences sportives. Par la suite, une  évaluation de la condition physique et l’observation de votre gestuel seront effectuées. Une fois ces informations recueillies, il mettra en relation tous les systèmes du corps humain afin de mieux comprendre la problématique et de prescrire des exercices les respectant. C’est pourquoi il est le professionnel de la santé le plus versatile lorsque vient le temps de travailler en collaboration avec les autres domaines.    

Imaginez si tout le monde améliorait minimalement leurs habitudes de vie tout en prenant conscience de l’importance de leur corps. Le système de santé se porterait mieux. Vraiment mieux.

Alors, le kinésiologue devrait se situer au niveau 0 afin de diminuer le risque d’avoir toutes problématiques. Son travail devrait minimiser vos chances de vous rendre à la première ligne d’action. De cette manière, vous allez éviter de naviguer dans ce système en quête de réponse à votre situation.

“Mieux vaut prévenir que guérir.”    

Le kinésiologue est là pour ça!

Pour finir, choisissez une équipe avant des individus. Le travail interdisciplinaire optimisera le traitement reçu :  Pour toutes raisons de consultation, il est impératif de choisir un spécialiste en fonction de ses objectifs, peu importe la profession.  Iriez-vous voir un hépatologue pour vos problèmes de cœur? Il est vrai qu’il s’y connaît, mais il n’est pas cardiologue. Il va de même avec les kinésiologues, choisissez celui qui se spécialise dans votre champs d’intérêt, qui se spécialise dans votre réussite.

L’art de la réussite consiste à savoir s’entourer des meilleurs pour soi.

Bougez bien, bougez mieux, bougez intelligemment.

Heading

GUIDE GRATUIT

5 Exercices de gainage

pour la santé du bas du dos

Retour haut de page